"La semaine de 4 jours, c'est pour les fainéants !"

Actée comme un boost de productivité par de nombreux pays qui commencent à l’adopter, la semaine de 4 jours encense aussi ses bénéfices pour la planète. Analysons !

Un bon(d) de productivité

La semaine de 4 jours, est-ce vraiment une bonne idée ? Nous pourrons formuler une réponse à partir du moment où les objectifs de cette structuration seront bien fixés et définis pour tous.

Elle suscite l’intérêt de beaucoup d’entreprises ayant vécu la crise du Covid et qui ont dû s’adapter, passant du présentiel au télétravail. Ces structures ont souhaité, pendant cette période, créer un cercle vertueux et se pencher sur le management de leur équipe et son fonctionnement de manière générale.

Fixer des objectifs, coacher ses talent efficacement, amener de l’autonomie dans leurs tâches, du bien-être dans votre entreprise et ainsi des résultats productifs.

En partant de ce constat, la semaine de 4 jours devient une option à envisager pour votre entreprise et votre management d’équipe. Pour valider cette idée, plusieurs étapes sont à prendre en compte.

Le coaching (ou suivi) de vos collaborateurs participe grandement à ce cercle vertueux. Les nouveaux outils de digitalisation mettant en avant les évolutions des compétences et la visibilité sur les missions de vos collaborateurs peuvent amener vos talents plus rapidement à leur phase d’autonomie. Rendant vos processus agréables, sans perte de temps et permettant à la semaine de 4 jours, une productivité égale à celle de 5 jours, les ressources humaines notamment sont ravis de profiter de ces outils.

Au-delà de l’aspect productif que la semaine de 4 jours déclenche, il y a aussi un aspect écologique et planétaire important

Bénéfices écologiques

En effet, être partisan de la semaine de 4 jours, c’est promouvoir les valeurs écologiques de votre entreprise. Diminuer le temps de travail permet de réduire les déplacements de vos équipes, votre production, votre consommation et donc les émissions polluantes, plaide le quotidien de la City.

C’est un parti pris certes, mais à quel prix ? Un temps d’adaptation un peu long à mettre en place ? Peut-être, néanmoins, des outils digitaux sont déjà là pour vous aider dans cette transition et dans l’accompagnement vers la productivité de vos collaborateurs. Sur le moyen et long terme, les bénéfices sont plus importants qu’une simple perte de temps.

De nombreux pays en ont déjà fait l’expérience et commencent à le démocratiser.

L’organisation et le management de ses équipes

Depuis Septembre 2021, Desigual en Espagne fonctionne en semaine de 4 jours. Après un vote parmi les salariés, cette organisation de travail a été adoptée. 2 raisons semblent évidentes par rapport à ce vote : la première est que la plupart des personnes n’aiment pas leur travail (ne nous voilons pas la face). Seule 1 personne sur 5 se sent impliquée dans son travail, c’est malheureusement peu dans une société qui tend à favoriser le bien-être au travail. La deuxième raison est que lorsque les sociétés grandissent et s’enrichissent, peu investissent dans le bonheur au travail, c’est malheureusement encore la majorité des cas…

Trop tôt pour en tirer quelconque conclusion, on peut néanmoins observer que le Canada essaie également de mettre en place la semaine de 4 jours. Notamment, une start-up spécialisée dans le recrutement, prenant soin de la santé mentale de ses salariés, a déclaré avoir doublé son chiffre d’affaires en 2020 après avoir instauré cette organisation (en ne changeant rien aux salaires et avantages de leurs employés).

Des exemples qui font réfléchir mais qui sont trop peu nombreux pour les analyser complètement. Les organisations et le management des équipes sont des vrais sujets pour les entreprises et la digitalisation est souvent la solution à ces problèmes.

Les outils digitaux comme Klara vous permettent non seulement une implémentation rapide, mais également un taux d’engagement de vos collaborateurs optimisé (86%).

« Chez Klara, nous sommes convaincus que la richesse d’une entreprise réside dans l'engagement de ses collaborateurs. » Romain Etay, Co-fondateur – Klara

Nous souhaitons donc simplement klarifier l’expérience collaborateur de vos équipes et par la même occasion vous permettre d’instaurer un management simple & efficace. Car la raison d’être de Klara est de valoriser le travail de vos équipes, que ce soit pendant des semaines de 4 jours ou 5 jours, Klara s’adapte selon vos conditions.

SOURCES :

COURRIER INTERNATIONAL

LADEPECHE

Tous vos articles premium sont disponibles ici : Blog premium

Inscrivez-vous à notre newsletter

Merci ! Votre inscription a bien été reçue !
Oups ! Une erreur s'est produite lors de l'inscription.

Essayer Klara dans votre entreprise

Augmentez votre expérience collaborateur dès aujourd'hui en déployant facilement notre solution