Les RH tirent la sonnette d’alarme

Cumulant les demandes des collaborateurs, l’adaptation au marché et une rigueur constante dans les tâches à réaliser, les équipes de ressources humaines n’en peuvent plus ! Y a-t-il une solution miracle ?

Le métier de ressources humaines c’est d’abord un métier passion. En effet, 75% des RH ont choisi ce métier pour sa dimension humaine et sociale (selon Tissot Editions). Le contact humain, la diversité des tâches et le fait de se sentir utile dans son travail font partie des raisons pour lesquelles le métier des ressources humaines est une pierre angulaire de l’entreprise impliquant une dimension éthique, productive et managériale.


Revenons sur un point important, la diversité des tâches. Malheureusement, aujourd’hui la diversité s’est transformée en un surplus d’informations et de projets rendant le quotidien RH difficile voire insoutenable.

Le métier passion peut-il devenir un métier piégeant ?

Un quotidien difficile

Malgré cette passion pour leur métier, 80% des RH se déclarent proches de l’épuisement professionnel en 2020. Plusieurs raisons expliquent ce taux alarmant (excluant la pandémie Covid). Certains pointent le manque de temps et de ressources, d’autres déplorent la complexification du métier au fur et à mesure du temps ou encore trouvent que les évolutions réglementaires sont de plus en plus difficiles à suivre.

Beaucoup de raisons qui entraînent malheureusement pour des personnes motivées initialement, une frustration et un sentiment d’isolement face à leurs défis du quotidien. Ils reçoivent malgré leurs efforts trop peu de reconnaissance pour un travail énergivore. Entre recrutement, digitalisation des processus, adaptation aux nouvelles normes, gestion des collaborateurs et régulation constante de la stratégie de l’entreprise en fonction du marché, c’est un vrai casse-tête… Cette montagne de projets n’aide pas à rendre le quotidien RH facile à gérer, bien au contraire.

Des RH démunis, dans la retenue et parfois même dans le déni, vacillent entre rêve d’un métier passion et réalité d’un quotidien de moins en moins engageant.

Entre rêve et réalité (les raisons de ce quotidien difficile)

En 2022, les équipes des ressources humaines s’attendent à prendre en main la gestion de carrière des collaborateurs, la mise en place de formations ou encore la qualité de vie au travail, des sujets qui intéressent les salariés principalement. La réalité les rattrape malheureusement car 73% d’entre eux déclarent passer au moins la moitié de leur temps sur des tâches administratives. Ils ne laissent rien paraître de leur désarroi, mais la réalité est malheureusement bien là et diffère de leurs attentes initiales.

La raison d’être d’un RH est d’agir sur dans l’expérience collaborateur afin d’offrir à l’entreprise une stratégie RH globale. Or aujourd’hui, le RH est contraint de s’autoréguler et délaisser des missions qui lui sont chères, pour se tourner vers des tâches avec moins de sens, voire de valeur ajoutée.

Si les ressources humaines possédaient une baguette magique pour enfin passer de la réalité au rêve, la priorité serait donnée à la simplification de suivi des collaborateurs et des évolutions réglementaires (46 %) pour garantir la conformité juridique des décisions et des écrits (55 %) (Editions Tissot). Dans un souci d’efficacité, ressort également la volonté d’alléger les tâches de saisie et notamment de ressaisie.

Des personnes engagées et des problématiques clairement identifiées, y a-t-il des solutions pour répondre à ces besoins ?

Le digital pour leurs problèmes ?

Aujourd’hui, de nombreuses start-up se mettent au service des entreprises. La HR Tech grandit et propose des solutions pour anticiper les nouveautés et la complexité que peut entraîner le métier de RH. La solution digitale est peut-être une porte d’entrée pour la majorité des RH qui souhaitent retrouver la passion de leur métier.

Klara est une solution digitale dans le domaine de la HR Tech et fait partie des solutions digitales utilisées par 76% des RH (en 2020). Ces outils ont pour objectifs de répondre aux besoins de gain de temps et d’efficacité, de simplification du travail et de diminution de l’utilisation du papier notamment.

Ces solutions ont vu le jour en temps de COVID et de restructuration des entreprises, un timing parfait pour essayer de répondre aux nouvelles réglementations visant les collaborateurs (télétravail, congés payés, activité partielle).

Évidemment, à la vue du nombre de problématiques exposées plus tôt, la solution digitale n’est pas une solution miracle sur tous ces aspects. Elle est par contre un accélérateur dans la transformation de votre entreprise, de votre productivité et permet de mettre en œuvre une stratégie en accord avec leurs espérances. Retrouver son métier passion ne se fait pas en un jour, néanmoins des actions peuvent être entreprises dès aujourd’hui.

Résumé :

La fatigue RH est logique, en faisant une rétrospective des problématiques que ces équipes rencontrent au quotidien et qui brident leur métier passion tant rêvé. Ils vivent un quotidien difficile qui délaisse le suivi concret de leurs salariés et les adaptations du marché. Cela laisse peu de place pour trouver une solution adaptée.

Les solutions digitales se multiplient pour trouver la bonne formule afin de répondre à ces besoins primaires. Gestion de la paie et des absences, évolution du droit du travail, stockage des informations, analyse des compétences, beaucoup de questions sur lesquelles les start-up comme Klara, se penchent et essaient de résoudre par des outils digitaux facilitants et dédiés pour les ressources humaines.

Sources :

LES ECHOS

EDITIONS TISSOT

EURECIA

LINKEDIN



Inscrivez-vous à notre newsletter

Merci ! Votre inscription a bien été reçue !
Oups ! Une erreur s'est produite lors de l'inscription.

Essayer Klara dans votre entreprise

Augmentez votre expérience collaborateur dès aujourd'hui en déployant facilement notre solution