Les salariés en présentiel sont-ils favorisés ?

Comment gérer un tel changement d’organisation dans votre entreprise ? S’adapter a dû être une nécessité depuis la crise et doit aujourd’hui devenir une compétence essentielle.

52% des salariés pensent que ceux qui privilégient la présence au bureau plutôt que le télétravail a, à compétences égales, plus de chances d’obtenir les faveurs du patron, à savoir promotion et ou augmentation (d’après RMC). Pourquoi cette tendance s’est créée et y a-t-il un remède miracle à cette potentielle favorisation ?

L’incompréhension des collaborateurs qui encensent le télétravail

Les confinements ont permis à certains salariés de s’épanouir complètement dans leur travail et de profiter du télétravail généralisé. En effet, 84% des salariés ayant bénéficié du télétravail durant le premier confinement on souhaite prolonger l'expérience. Ces mêmes salariés sont donc assez déçus de ressentir une différence entre les personnes qui sont revenues en présentiel et ceux qui ont gardé cette habitude de télétravail.

Une différence notamment dans les avantages qu’ils peuvent recevoir (augmentation, promotion, …), qui montre (encore une fois potentiellement) que les managers ne sont pas encore prêts à rentrer dans cette révolution du télétravail. Les comportements se sont adaptés mais pas la mentalité de chacun.

L’incompréhension des salariés se déclare aussi par le fait que leur productivité individuelle en télétravail a augmenté (22% selon le Figaro), questionnant ainsi l’habitude de présentéisme dans les entreprises. Mais malheureusement c’est au détriment de la productivité collective de l’entreprise (baisse de 40% d’après le bloc-notes de l’éco). Des chiffres contradictoires qui peuvent être déroutants et amené à se poser des questions sur la réelle productivité des salariés en télétravail.

L’adaptation à la crise sanitaire a potentiellement atteint ses limites puisque le présentiel manque terriblement aux personnes qui préfèrent avoir une communication en direct avec leurs collaborateurs ou qui souffrent de solitude par exemple.

Néanmoins ces préférences amèneraient potentiellement avec elles des disparités et la frustration d’une partie des collaborateurs. Par la suite, de nouvelles incompréhensions ainsi que des différences dans les évolutions de carrière de chacun se feraient ressentir.

La solution : ramener tout le monde en présentiel ?

Est-ce que le télétravail n’était qu’une parenthèse dans l’organisation des entreprises ? Faut-il ramener tout le monde en présentiel désormais ? Et bien, ni l’un ni l’autre.

Les organisations hybrides sont de plus en plus une généralité et de nombreuses entreprises sont satisfaites de ce système flexible. Selon le rapport Worklab 2021 de Microsoft, 75 % des salariés ont exprimé le souhait de bénéficier d’options flexibles après la pandémie. De leur côté, 66 % des employeurs ont déclaré qu’ils envisageaient de repenser leurs bureaux pour mieux s’adapter au travail hybride. Néanmoins ces organisations ne sont pas encore optimisées pour garantir une communication et une visibilité optimale sur tous les collaborateurs.

Les outils de talent management ont été pensés et travaillés pour offrir aux entreprises une adaptation à tous les salariés, quel que soit leur lieu de travail. Klara propose une plateforme ergonomique permettant un rendu équitable pour tous les collaborateurs. Ainsi, le travail en distanciel est autant valorisé que celui en présentiel afin que vos talents soient récompensés à leur juste valeur. Suivez les évolutions de vos équipes et engagez-les dans l’entreprise grâce à des évaluations personnalisées et régulières.

Les managers et responsables des ressources humaines, travaillent également aujourd’hui sur des méthodes d’évaluation d’apprentissage valorisant la personne et non pas le lieu de travail. Un chantier qui ne fait que commencer…

Résumé :

Les salariés en présentiel sont-ils favorisés face aux salariés en distanciel ? La réponse est non mais il y a un “mais”. La réponse est non si et seulement si l’entreprise qui opte pour une organisation hybride opte pour des outils permettant une valorisation de chaque collaborateur suivant ses missions et l’évolution de ses compétences. L’incompréhension de cette différence du point de vue des salariés peut être déroutante, c’est pourquoi les entreprises essaient au mieux de rendre ce nouveau système juste, sans forcément avoir recours à un retour en présentiel.

Sources :

RMC

BFMTV

LE FIGARO

Tous vos articles premium sont disponibles ici : Blog premium


Inscrivez-vous à notre newsletter

Merci ! Votre inscription a bien été reçue !
Oups ! Une erreur s'est produite lors de l'inscription.

Essayer Klara dans votre entreprise

Augmentez votre expérience collaborateur dès aujourd'hui en déployant facilement notre solution