Onboardez-vous vraiment ?

Prendre soin de ses collaborateurs cela commence dès le premier contact. Mais comment mettre en place un onboarding efficace ?

Pourquoi mettre en place un onboarding pour vos collaborateurs ?

Onboarder votre nouveau collaborateur, c’est lui accorder une place privilégiée dans votre entreprise. Aujourd’hui, permettre à vos nouveaux arrivants de s’acclimater correctement à leurs nouveaux environnements, est primordial pour toute entreprise souhaitant instaurer un climat de bien-être.

Mettre en place une intégration efficace de vos nouveaux talents est sûrement vu comme une perte de temps. En réalité c’est tout le contraire. Pour votre collaborateur cela signifie mieux comprendre la culture de l’entreprise, être rapidement opérationnel et efficace. Sachant que 86% des salariés prennent la décision de quitter ou de rester durablement dans l’entreprise dans les six premiers mois suivant leur embauche, l’onboarding est-ce réellement une perte de temps ?

L’onboarding digital, une nécessité aujourd’hui ?

Comment une start-up comme Klara peut ne pas recommander une solution comme l’onboarding digital ? La start-up met en avant sa culture de l’innovation au sein de ses équipes dès l’onboarding. Dans le cadre du nouveau contexte de télétravail généralisé, le digital a pris une place quasi indispensable dans la vie des entreprises. La start-up propose un logiciel simple, dédié et personnalisé qui s’accorde parfaitement avec ce contexte. Permettant un suivi qualitatif des collaborateurs notamment et propose ce suivi dès l’onboarding afin d’instaurer un climat de confiance avant même l’arrivée de votre nouveau talent dans l’entreprise.

Depuis notre article sur la guerre des talents, nous savons que le recruteur choisit autant son candidat que l’inverse. Un onboarding digital mettant en lumière les avantages de son entreprise est donc un argument supplémentaire pour retenir vos talents. Faire de votre organisation une plus-value, ne rien laisser au hasard pour faire de votre nouvelle recrue, un salarié investit et engagé dans ses missions.

On sait désormais que l’onboarding digital devient un « must have ». Maintenant, comment l’instaurer correctement dans vos entreprises ?

Quelles sont les méthodes pour un bon onboarding ?

On commence à y être habitué dans les articles de Klara mais on ne vous le dira jamais assez, la préparation est également un indispensable pour un bon onboarding. Tous les rituels en physiques sont désormais possibles grâce à des outils de visioconférence, de gestion de la paie ou de gestion de compétences. Klara propose une visibilité de l’évolution des compétences dans le temps ainsi qu’un outil de création de formulaires selon vos besoins. C’est ainsi que l’accompagnement de votre collaborateur peut se faire digitalement et avec sérénité.

Le jour J (jour d’arrivée dans l’entreprise) est comme une rentrée des classes pour votre nouveau talent. Faites en sorte que votre onboarding commence avant cette rentrée. Rappelez-vous le stress qu’engendre la rentrée des classes chez certaines personnes. L’onboarding va tout faire pour le réduire et instaurer un climat de sûreté ainsi que partager la culture de l’entreprise auprès de son talent. Ce processus doit donner l’impression au talent qu’il a toujours travaillé dans l’entreprise, outils, process, environnement de travail, environnement de l’entreprise,… Qu’il puisse être pleinement occupé à ce qui est le plus important dans l’intégration : nouer ses premières relations sociales/professionnelles avec ses co-workers.

« J’appréhendais grandement mon premier jour chez Klara jusqu’à ce que je rentre dans le processus d’intégration. Cette période m’a permis de me rassurer sur tous les points et j’ai ainsi pris mes marques rapidement. J’ai été opérationnel dès mon arrivée dans l’équipe. » Paul, Chargé de communication & digital marketing chez Klara.

Des résultats probants ?

Pour des entreprises souhaitant promouvoir l’innovation dans leur culture, ce processus d’accueil numérique permet un lien direct avec la recrue, une gestion facilitée, un lien de proximité, une favorisation dans l’engagement et une fidélisation sur le long terme.

Si l’on doit parler chiffres, 7 000 € : c’est le coût d’une intégration ratée, d’après HR Voice. De plus, un nouvel employé met 6 à 8 mois à être totalement opérationnel sans un bon onboarding où l’employé est opérationnel après quelques semaines.

Des chiffres qui seraient bien temps de changer rapidement…


SOURCES :

PAYFIT

PEOPLE DOC

FURET COMPANY

DIGIWORKS

COLLOCK

PARLONS RH

Tous vos articles premium sont disponibles ici : Blog premium

Inscrivez-vous à notre newsletter

Merci ! Votre inscription a bien été reçue !
Oups ! Une erreur s'est produite lors de l'inscription.

Essayer Klara dans votre entreprise

Augmentez votre expérience collaborateur dès aujourd'hui en déployant facilement notre solution