S’entraîner à mieux s’entraider

Réapprendre à collaborer avec vos équipes. Un défi d’actualité quand les entreprises passent de plus en plus en format hybride.

Le contexte de la crise sanitaire et de la généralisation du télétravail a fragilisé les relations dans les organisations. 

Mettre à profit l’intelligence collective

Plus de suivis personnalisés, plus de contacts directs (hormis les échanges par visioconférence), les équipes se sont désengagées et n’ont pas permis une adaptation aisée durant cette période de transition. Le travail à distance est pointé du doigt, comme la cause de ce désengagement. En effet, 55 % des salariés estiment qu’il affecte le sentiment d’appartenance à l’entreprise et que ce niveau de désengagement est croissant.

C’est là que le concept d’intelligence collective entre en jeu.

On peut en parler comme une nouvelle discipline de recherche qui explore comment le vivant social se structure et comment il arrive à faire des organismes sociaux, des sociétés à part entière. Le but des entreprises est de mettre à profit l’intelligence de ces sociétés internes et ainsi remettre en question le sens du collectif dans leur propre organisation.

Les “5R” qui feront de vous le roi de l’intelligence collective



Les nouvelles intelligences collectives

L’holoptisme. Du Grec holos, définit que le groupe de travail, de musique ou de sport fonctionne en groupe car chaque personne à son individuation (il sait correctement jouer de son instrument, jouer à son poste ou prendre des décisions attribuées) mais il a en plus cette capacité de se représenter le tout (le groupe auquel il appartient).

Pour les start-up, ce système est idéal et permet de créer un équilibre parfait. Or, les start-up grandissent, la hiérarchie prend une autre envergure et les responsabilités sont décuplées dans le cadre de recrutement par exemple. Cette transition est une première “crise” dans le processus d’intelligence collective mais ce n’est pas la seule.

On parle ici de panoptisme (se décrivant comme une intelligence pyramidale). Les relations et les communications entre collaborateurs ne sont plus les mêmes, ainsi les nouvelles formes d’intelligence holomidale sont introduites où l’innovation et les individus sont au cœur des enjeux de croissance.

Ces nouvelles intelligences ont pour but d’accélérer et de simplifier les communications et l’entraide entre les équipes d’une même entreprise. Elles doivent en tout cas se mettre en place pour enrayer cette ascension d’asociabilité des processus intégrée pendant la crise Covid.


Sources :

OPENWORK

EPSENS

TEDX

LEMONDE

Tous vos articles premium sont disponibles ici : Blog premium


Inscrivez-vous à notre newsletter

Merci ! Votre inscription a bien été reçue !
Oups ! Une erreur s'est produite lors de l'inscription.

Essayer Klara dans votre entreprise

Augmentez votre expérience collaborateur dès aujourd'hui en déployant facilement notre solution